Jean-Paul Gut mise sur la start-up Harness

Jean-Paul Gut met un pied dans une start-up d’apprentissage en ligne :

Mettre en œuvre les dernières tendances en matière de pédagogie. Telle est la mission de la start-up Harness, fondée par Subramanian Viswanathan, un ancien de McKinsey. La société née en Inde commence à se faire remarquer… Avec ses 10.000 apprentis et enseignants répartis dans six pays, et son équipe de 20 personnes en Inde et au Moyen-Orient, Harness Handitouch Private Limited a tapé dans l’œil du fonds de private equity Armat Group. Le groupe de Jean-Paul Gut croit au potentiel de cette start-up indienne. Ce que l’on confirme, du côté de chez Harness : « Tous nos investisseurs ont eu un retour sur investissement au bout de deux ans », explique l’un des dirigeants. La somme investie par le fond de Jean-Paul Gut est, pour le moment, encore secrète.

Mais du côté d’Armat Group, on mise bien plus que sur un simple retour sur investissement. Car la mission que s’est donné Jean-Paul Gut, c’est de mettre toute son expertise au service des entreprises, les aider à franchir un cap. Il veut désormais, dit-il, « accompagner ces sociétés sur le moyen terme en leur ouvrant de nouveaux marchés et en consolidant leur développement à l’international. » Et pour ce faire, Jean-Paul Gut dispose d’un bagage très solide pour faire reculer les frontières : avant de fonder Armat Group, il a notamment été vice-président export de Matra Défense et directeur des opérations internationales chez Lagardère. Finalement, la carrière de Jean-Paul Gut pourrait se résumer à une soif de faire des coups à l’international.

 

Jean paul gut business angel de Armat Groupe

Jean Paul Gut, à la tête d’Armat Group.

 

Jean Paul Gut et Armat Group investissent en Inde et aux Etats-Unis :

Côté domaines de compétences, l’éducation est un des secteurs dans lesquels Jean-Paul Gut aime à investir. Mais ce n’est pas le seul : défense, médias, sport, télécommunications ou encore luxe, l’éventail de compétences de l’ancien d’EADS balaie un large spectre. Au niveau géographique aussi, Jean-Paul Gut sait où il veut aller. Avec Armat Group, depuis 2008, Monsieur Gut aime « investir dans le tissu industriel local, notamment en Inde et aux Etats-Unis », affirme-t-il. Avec le carnet d’adresses de Jean-Paul Gut et ses connaissances des différents marchés à l’international, Harness pourrait rapidement devenir un des leaders de l’apprentissage en ligne. Mais Armat Group et Jean-Paul Gut ne comptent pas s’arrêter là : d’autres start-up devraient rapidement attirer les investisseurs du groupe londonien.

Auteur: La Rédaction du Daily

Le Daily est un Web-Mag d'actualités économiques, politiques, sportives et généralistes, en France et ailleurs dans le monde. Le blog est édité par une équipe de journalistes en herbe de la région parisienne essentiellement, férus d'actus, analyses politiques et autres geekeries.

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *